Le raccordement à l’égout des couvertures singulières

question-pratOutre le raccordement traditionnel de l’écran de sous-toiture à l’égout par l’intermédiaire d’un larmier, le DTU prescrit également deux autres types de mises en oeuvre spécifiques.

genoiseLa configuration de l’égout de certains types de couvertures présente des spécificités qui ont justifié des prescriptions supplémentaires précisées dans le NF DTU 40.29. C’est de cas, par exemple, des gouttières de type « Laval » ou « havraises » des toitures en ardoises de l’ouest de France ou encore des égouts maçonnés provençaux sur tuiles « canal ».

Un préalable à respecter lors de la mise en œuvre

Maintenir la ventilation de la sous-face de la couverture : Les prescriptions des DTU de la série 40 imposent la création d’une lame d’air de 2 cm pour assurer la ventilation entre la sous-face de la toiture et l’écran. Le NF DTU 40.29. précise comment maintenir la continuité de cette ventilation jusqu’à l’égout suivant la configuration de l’égout.

1. L’égout maçonné de type Laval

La gouttière Laval est constituée d’une feuille de zinc pliée en forme de V dont un côté est vertical et l’autre posé en partie basse du versant sur une feuille de zinc formant une bande de protection de l’égout. Ce type de gouttière, avec ses variantes dites « havraise » ou « Nantaise », est généralement utilisé avec les couvertures en ardoises ou en tuiles plates.

Raccordement sous la gouttière : Pour ce type d’égout, le NF DTU 40.29. prescrit la pose d’un écran de sous-toiture hautement perméable à la vapeur d’eau :
1. directement sur le support ;
2. sous les contre-lattes placées sous les éléments de couverture et la bande de protection afin de ménager la lame d’air supérieure réglementaire ;
3. et son raccordement sous la gouttière et de la bande de protection au niveau de la corniche.

laval3

2. L’égout maçonné de type génoise

La génoise est une corniche de tuiles rondes maçonnées en surplomb sur plusieurs rangs pour constituer l’égout d’une couverture en tuiles canal.
Traditionnelle dans les régions où la pluie est rare mais souvent violente, elle est une alternative élégante aux gouttières qui, en s’engorgeant, deviennent inopérantes, pourrissant les planches de rive et les chevrons.

Raccordement sous tuile canal d’égout maçonné : L’égout maçonné de type « génoise » ne comporte pas de gouttière. Le rôle de celle-ci est assuré :
• en premier lieu, par le débord des tuiles « canal » supérieures ;
• en second lieu, pour les eaux résiduelles, par la génoise de 2 ou 3 rangs formant corniche (n°2).
Dans ce cas, le NF DTU 40.29. impose également la pose d’un écran de sous-toiture hautement perméable à la vapeur d’eau sur le support. Pour son raccordement à l’égout, on veillera là encore à préserver la lame de ventilation sous la couverture de tuiles :
1. par l’installation d’une rangée de parefeuilles (n°4 – dalles en terre cuite) inclinée vers l’égout ;
2. surélevés par des plots de mortier  (n°7) formant des orifices pour la ventilation (n°6) ;
3. lesquels plots sont coulés perpendiculairement à la forme de pente en mortier ; (n°5) jusqu’à la limite de l’écran de sous-toiture de manière à assurer l’évacuation des eaux résiduelles sur la corniche (n°2).
genoise4