Des drones pour l’inspection énergétique de l’habitat

GrDF reprend ses opérations de diagnostic énergétique de l’habitat à l’aide de drones dans les zones pavillonnaires. 

dronesDepuis 2013, GrDF, principal gestionnaire de réseau de distribution public de gaz naturel en France a lancé une campagne de diagnostics énergétiques de l’habitat dans plusieurs villes de France avec une méthode originale.
L’opérateur a recours au service de pilotes de drones pour évaluer les déperditions d’énergie dans l’habitat et inciter les particuliers à améliorer la performance énergétique de leur logement.
Ces engins équipés de caméra thermique effectuent le diagnostic énergétique des habitations en mettant à jour les déperditions d’énergie dues à des problèmes d’isolation : défauts d’isolation dans toiture, sur les façades, absence de double-vitrage…
ligne-trans
En trois ans, GrDF a mené une trentaine d’opérations de ce genre. Ce qui a permis de réaliser la cartographie de 4 000 logements dont 1 800 ont été remis à des habitants.
Après une pause, l’entreprise a relancé ses inspections en 2016 à la demande des collectivités.
Fin janvier 2017, l’opérateur a ainsi pu inspecter 150 maisons d’Aurillac, en Corrèze. Un mois plus tard, c’est dans l’Ariège que le drone de la branche locale de GrDF a scanné les toitures de 168 particuliers pour déceler d’éventuels défauts d’isolation.
Pour ces opérations, l’opérateur privilégie les zones géographiques où la plupart des résidences ont plus de 30 ans et sont habitées par leurs propriétaires. Les informations recueillies sont ensuite analysées par un spécialiste de GrDF qui dresse le bilan énergétique de l’habitation et formule ses suggestions aux habitants.