Comment bien raccorder l’écran à l’égout ?

question-pratLe raccordement des écrans de sous-toiture à l’égout est considéré par les documents normatifs comme une opération délicate. Pourquoi relève-t-il d’une technique spécifique ? Comment la mettre en œuvre ?

raccord-bavetteL’égout constitue le premier des points singuliers notifié dans le NF DTU 40.29 qui encadre les différents types de mise en œuvre des écrans souples de sous-toiture : sur chevrons ou fermettes, sur platelage bois ou au contact d’un isolant thermique. Plusieurs raisons justifient cette vigilance. 

Garantir la fonction principale de l’écran : l’étanchéité

La vocation première d’un écran de sous-toiture est en effet, d’opposer une seconde et ultime barrière aux infiltrations éventuelles d’eau ou de neige sous la couverture proprement dite.
L’écran doit donc assurer l’évacuation de ces eaux résiduelles vers les égouts en suivant la pente du rampant. Rien ne doit s’opposer à leur ruissellement dans la gouttière.

Un préalable à respecter lors de la mise en œuvre

S’agissant des principes de base de mise en oeuvre des écrans de sous-toiture, le NF DTU 40.29. précise en effet qu’ils doivent être posés, en lés successifs tendus perpendiculairement à la ligne de pente, depuis l’égout jusqu’au faîtage. La question du raccordement au droit de l’égout est donc un préalable à régler, dès le début des opérations, avant de positionner la première bande de lés.

Les trois principes à respecter

1. Protéger l’écran des UV : L’écran de sous-toiture ne doit pas déborder dans la gouttière car, par sa nature, l’écran souple n’est pas destiné à être exposé de façon prolongée au rayonnement UV.

recouvrement22. Raccorder correctement l’écran à la gouttière : Cela consiste à créer un larmier en installant une bavette métallique ou en PVC sous le bord latéral du l’écran, avec une marge de recouvrement d’au moins 10 cm, afin de conduire les eaux résiduelles directement dans la gouttière sans qu’elles ne ruissellent sur la façade.

3. Maintenir la ventilation en sous-face de la toiture : Les prescriptions des DTU de la série 40 imposent la création d’une lame d’air de 2 cm pour assurer la ventilation entre la sous-face de la toiture et l’écran. Le NF DTU 40.29. précise comment maintenir la continuité de cette ventilation jusqu’à l’égout grâce au liteau de basculement.